3ο Γυμνάσιο

  Περιστερίου      

Αρχική

Φίλτρο
  • 1o βραβείο στον εθνικό διαγωνισμό σχολικής καινοτομίας Argonautiqua στη Γαλλία

    «Au fil de nos cours d’eau», 1o βραβείο στον εθνικό διαγωνισμό σχολικής καινοτομίας Argonautiqua στη Γαλλία

    Erasmus+KA2 «Au fil de nos cours d’eau», 1o βραβείο στον εθνικό διαγωνισμό σχολικής καινοτομίας Argonautiqua στη Γαλλία

     

    Ένα από τα παραδοτέα του προγράμματος Erasmus +, «Au fil de noscours deau»,στο οποίο συμμετέχει το 3ο ΓυμνάσιοΠεριστερίου κατέκτησε το  1o βραβείο στον εθνικό διαγωνισμό σχολικής καινοτομίας Argonautiqua στη Γαλλία. Ο στόχος ήταν να κατασκευάσουμε ένα ελικόπτερο drone εξοπλισμένο με αισθητήρες και κάμερα το οποίο θα κάνει μετρήσεις στο νερό των ποταμών. Οι μετρήσεις θα καταγράφονται σε ένα συνδεδεμένο υπολογιστή ο οποίος θα αναλύει τα δεδομένα και οι μαθητές θα μπορούν να βγάζουν χρήσιμα συμπεράσματα σχετικά με το οξυγόνο, το βαθμό μόλυνσης, το PH των νερών των ποταμών….

    Bravo au lycée de Mirepoix!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

     

    Le lycée remporte le prix Argonautica de l’innovation

    13055137_1063573987033092_8994127407664626253_o

    L’essai du drone qui a permis de remporter le prix a eu lieu devant le collège.

     

    Le lycée général et technologique de Mirepoix a reçu le prix de l’innovation aux rencontres Argonautica du Centre national d’études spatiales (CNES), qui se sont déroulées du 24 au 27 mai, à l’aquarium de La Rochelle. Ce programme de projets scolaires mené en partenariat avec le CNES vise à mettre en valeur les initiatives scientifiques.

    Le prix de l’innovation est accordé à un projet scientifique inscrit dans le dispositif d’Erasmus +, «Au fil de nos cours d’eau», qui implique aux côtés de la physique-chimie, des SVT et des STI, des matières telles que l’espagnol et le français. L’objectif était d’adapter un drone basique en vue d’analyser l’eau de l’Hers et du lac de Montbel. Le drone a été équipé de capteurs physico-chimiques d’analyse.

    «Une expérience inoubliable»

    Le projet a été mené conjointement par un groupe d’élèves de terminale STI2D, sciences et technologies de l’industrie et du développement durable du lycée technologique, et un groupe de seconde générale qui a choisi l’enseignement d’exploration MPS (méthodes et pratiques scientifiques). Leur travail a consisté à mesurer les paramètres physico-chimiques indicateurs de la qualité de l’eau, tels que la température, le pH, la conductivité et la concentration en dioxygène. Pour cela, ils ont fait survoler la rivière et le lac par un drone équipé à la fois de capteurs permettant la mesure de ces paramètres et d’une carte de télémesure scientifique, la carte Kiwi, fournie par le CNES.

    La collecte des données obtenues grâce aux capteurs permet d’étudier chacune des variables statistiques, leurs paramètres de centralisation et de dispersion. Elle permet également de faire des études bidimensionnelles pour chercher des rapports entre les diverses variables statistiques.

    «C’est un projet utile autour d’une technologie qui s’installe de plus en plus dans le domaine public, les drones. Mais ça nous a permis de découvrir différentes personnes, langues et cultures», explique Rory, élève de terminale STI2D. Et les secondes d’ajouter : «Lorsque les personnes du CNES sont venues au lycée, cela a été une belle expérience, inoubliable».

    La Dépêche du Midi